Etude de marché - Test de produit

Concevoir des questionnaires qui répondent aux objectifs du marché

Lancer un nouveau produit répond à une démarche globale. Contrairement à l'adage selon lequel "un bon produit n’a pas besoin de marketing et se vend tout seul", il est indispensable de déployer une bonne stratégie marketing et d'anticiper tous les facteurs qui pourraient influer sur les ventes. Pour cela, la mise en place d'un plan d'action solide et la mise en cohérence de nombreux paramètres, via un questionnaire personnalisé, s'imposent.

Diffuser l'enquête à un panel représentatif

Adresser l'enquête à une cible adéquate est essentiel pour obtenir des résultats fiables et représentatifs. Dans ce but, le Sphinx propose, depuis l'interface SphinxOnline, un accès direct à un panel de plus de 7 000 000 de personnes, de plus de 50 pays (partenariat Panel Cint). Un bénéfice de taille pour la fiabilité, la valeur et la richesse des résultats obtenus. Les fichiers de panélistes sont en permanence actualisés et testés par le fournisseur d’accès aux opinions.

Analyser les différents indicateurs et en déduire le potentiel du marché

Evaluer les modes de perception d'un nouveau produit, mesurer le niveau d'intention d'achat global d'un concept, identifier les points forts, les points faibles et les zones de progrès d'un produit, mettre en évidence l'acheteur type et mettre en adéquation un produit avec la cible visée, identifier le moment opportun pour le lancement du produit... : pour maîtriser les conditions de lancement de votre produit, rien ne peut être laissé au hasard.

Un exemple d'étude de marché :

Le Sphinx vous propose un exemple de test de produit Prototype.

Celui-ci est élaboré à partir d'un contexte fictif : la société MyCompany, spécialisée dans la fabrication d'équipements de sport, lance une nouvelle chaussure. Dans la phase de développement du produit, elle prévoit une étape de test auprès d'un échantillon de 44 personnes. Après avoir reçu un prototype du produit et l'avoir testé au cours de leurs activités sportives respectives, les personnes sont invitées à un répondre à un questionnaire en ligne.

>>> Voir le questionnaire

>>> Voir les résultats

>>> Plus d'informations sur www.lesphinx.eu

Importation des entretiens dans Sphinx Quali

Le développement des technologies de l’information a modifié la pratique des études qualitatives. De nouvelles techniques de collecte de données ont vu le jour avec l’utilisation croissante des blogs, des forums de discussion et des réseaux sociaux sans pour autant affecter le recours aux entretiens en face-à-face. Ceux-ci sont toujours mobilisés dans le domaine des études qualitatives. Les logiciels d’analyse des données textuelles disponibles sur le marché facilitent le traitement des données recueillies en proposant des méthodes variées allant de l’analyse de contenu à l’analyse sémantique en passant par l’analyse lexicale ou statistique (voir les différents articles du blogs consacrés aux méthodes d’analyse textuelle).

Cet article fait le point sur une étape préalable à l’analyse : celle de l’intégration des données recueillies au logiciel Sphinx Quali.

La préparation des données

La retranscription des entretiens se fait selon des modèles prédéfinis permettant d’identifier les interventions de l’enquêteur, de l’enquêté, dans le cas d’entretiens individuels, et des membres du groupe, dans le cas d’un entretien collectif. Les figures 1, 2 et 3 présentent des extraits d’entretiens prêts à l’importation.

Figure 1 : Modèle de retranscription de l’entretien individuel non directif

Figure 2 : Modèle de retranscription de l’entretien individuel directif ou semi-directif

Figure 3 : Modèle de retranscription de l’entretien collectif (focus group)

Les extraits d’entretien montrent que chaque information est précédée d’une balise : « E : » pour l’entretien, « Q : » pour la question, « R : » pour la réponse, ...

A noter qu’il est possible d’ajouter des variables signalétiques (balisées comme précédemment) permettant de situer les propos recueillis, des annotations (entre crochet) pour consigner les remarques de l’enquêteur ou des titres de parties (précédés du symbole supérieur : >titre) pour structurer l’entretien.

L’importation des données

L’importation des entretiens génère deux enquêtes différentes selon l’unité statistique retenue : l’entretien ou le couple question-réponse. Les données sont visualisées à l’aide d’un tableur. Ainsi, pour 2 entretiens menés à l’aide d’un guide comprenant 3 questions, le tableur obtenu comptera 2 lignes si l’unité statistique retenue est « l’entretien », il comptera 6 lignes si l’unité statistique retenue est « le couple question-réponse ».

Ci-dessous des exemples de tableurs issus d’entretiens non directifs menés auprès de deux personnes.

Figure 4 : Tableur correspondant à l’unité statistique « entretien »

Figure 5 : Tableur correspondant à l’unité statistique « couple question-réponse »

L’utilisateur choisira de travailler sur la 1ère, la 2ème enquête ou les deux selon sa problématique et les résultats qu’il souhaite obtenir.

>>> Plus d'informations sur www.lesphinx.eu

Le mur d'images, une technologie au service de la créativité : application au domaine du packaging


Présentation de l’organisme :

L’université de Savoie est un établissement public d’enseignement et de recherche pluridisciplinaires. L’institut de Recherche en Economie et Gestion (IREGE) est un laboratoire de recherche de l’université qui accueille plus de 100 chercheurs, dont 14 directeurs de recherche, 35 maîtres de conférences et 30 doctorants. Les membres de l’IREGE poursuivent leurs actions dans quatre directions : la production scientifique, la formation doctorale, les relations avec le monde socio-économique et l’organisation de manifestations scientifiques.

www.irege.univ-savoie.fr

Contexte et objectifs de l’étude :

Le reblochon est un fromage régional emblématique de la Haute Savoie. Il est produit de manière artisanale et l’organisme professionnel qui anime le secteur s’interroge sur l’opportunité de moderniser son conditionnement. Il confie à l’IREGE, le département de recherche en gestion de l’Université de Savoie une recherche sur la perception de cet emballage. L’IREGE commande à Sphinx Institute à un sondage effectué en novembre 2012 auprès du marché local (Savoie et Haute Savoie) et d’un échantillon représentatif de la population française.

Le questionnaire comporte une première partie sur l’image globale du reblochon suivie par une analyse de la perception de l’emballage en vue de dégager des pistes de modernisation. Une approche mixte qualitative et quantitative a été choisie dans le but d’ouvrir au maximum le champ d’analyse tout en pouvant contrôler la robustesse des préconisations.

Description de la méthodologie de l’étude :

L’enquête a été administrée en ligne en utilisant une base d’adresse de l’organisme professionnel pour la population locale et en passant par un Access panel pour l’échantillon représentatif du marché français.

Au total 1076 réponses ont été collectées à partir d’un questionnaire faisant largement appel à l’image pour stimuler l’expression des répondants.

L’image du reblochon

Les images sont affichées de manière aléatoire. Le répondant est invité à en choisir 3, puis à commenter son choix. Il s’exprime alors avec ses propres mots. L’enquête est ainsi introduite de manière ludique ce qui stimule les réponses.

Les perceptions de l’emballage