La méthode KeyView : une synthèse des faits marquants de vos résultats !

Nombreuses sont les questions auxquelles on aimerait répondre sans consacrer de fastidieuses heures à l'analyse d'une enquête...

  • Connaître ses clients potentiels et caractériser des populations selon des variables identitaires ou comportementales dans le contexte d'une étude de marché.
  • Déterminer les motifs d'adhésion ou d'insatisfaction de groupes d'individus dans le cadre d'une enquête de satisfaction.
  • Comprendre les raisons pour lesquelles un produit X ou Y est bien noté ou non, et auprès de quels types de panélistes lors d'un test produit...

La méthode Keyview vous permet de répondre à toutes ces questions en un clin d'oeil ! Elle est simple à mettre en œuvre sous Sphinx iQ et conduit à la réalisation d'un tableau malin, récapitulatif des seuls éléments marquants des résultats.

En voici les principales étapes :

Votre objectif

Reprenons l'exemple de l'enquête sur les Jeux Olympiques. L'une des questions posées était : "Êtes-vous intéressé par les JO ?". Le répondant pouvait se positionner sur une échelle allant de "pas du tout intéressé" à "très intéressé". C'est cette question (ou variable) qui sera dans notre exemple la « variable pivot » : celle que vous cherchez à caractériser par rapport à plusieurs autres variables.

L'objectif est de déterminer si à d'autres questions (le niveau de revenu, le genre, les préférences en matière de sport, la fréquence de suivi des JO), des modalités de réponse sont particulièrement citées selon le niveau d'intérêt des répondants vis-à-vis des JO.

Une procédure de paramétrage rapide

Vous trouverez l'accès à l'assistant dans le bandeau "Insertion" de l'environnement d'analyse personnalisée. Cliquez sur "Tableau de caractéristiques".

La fenêtre suivante s'affiche :

Dans le menu déroulant de gauche, choisissez la variable pivot : dans notre exemple il s'agit de l'intérêt pour les JO.

Dans celui de droite, sélectionnez les variables à caractériser : dans notre exemple, il s'agit des 4 variables « niveau de revenu », « genre », « sports préférés » et  « fréquence de suivi de JO ».

Après avoir validé vos choix, la méthode Keyview vous permet d'accéder immédiatement à un tableau de ce type :

Une interprétation immédiate

Voici comment procéder pour la lecture de ce tableau : chaque colonne correspond à un niveau d'intérêt et chaque ligne correspond à une question (variable) à caractériser (le niveau de revenu, le genre, les sports préférés, la fréquence de suivi de JO).

Si une modalité est citée pour un certain niveau d'intérêt, cela signifie que la modalité est « sur-représentée ». Concernant le niveau d'intérêt "très intéressé", la modalité "homme" apparaît : on peut en déduire que si le genre du répondant est un homme, alors son intérêt pour les JO aura tendance à être plus important.

Notons qu'une case vide signifie qu'il n'y pas de variable sur-représentée pour un certain niveau d'intérêt. Ici, on en conclue par exemple que le fait que des personnes ne soient "pas du tout intéressées" par les Jeux Olympiques ne dépend pas du genre du répondant.

A vos clics !

>>> Plus d'informations sur www.lesphinx.eu

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>