Les analyses quantitatives permettent de traiter les données dites « structurées » comme les réponses aux questions fermées, échelles ou numériques. Ces analyses peuvent être appelées « univariées » quand elles ne s’intéressent qu’à une seule question de l’enquête (ou variable), « bivariées » quand deux variables sont prises en compte simultanément, ou « multivariées » quand le nombre de variables considéré est supérieur à 2.

Usuellement, on les divise aussi en trois grandes catégories : analyses descriptives, comparatives et explicatives. Il s’agit de décrire l’opinion de la population interrogée, de comparer les résultats selon certaines caractéristiques des répondants, et enfin de comprendre les variations des réponses en fonction des facteurs explicatifs qui sont envisagés […].