La grande enquête sur les valeurs et l'engagement en partenariat avec Radio France : extraits de témoignages


Voici une sélection parmi les nombreux témoignages obtenus à la question "Pour qui, pour quoi êtes-vous prêts à risquer ou à donner votre vie aujourd'hui ?", posée par Sphinx Institute et Radio France, dans le cadre d'une grande enquête participative internationale :

"Quand ne rien faire contre une situation m’empêcherait de me regarder dans un miroir. J'espère que je ferai le choix de risquer ma vie mais on ne peut pas savoir à l'avance si on va se comporter en lâche ou pas. Mes grands-parents (résistants pendant la 2e GM) m'ont dit que ce sont les évènements qui les ont conduits à leur actions, leurs choix étaient toujours évidents. Si on leur avait posé la question à l'avance peut être auraient ils répondus non." (Une femme - De 35 à 54 ans - Cadre, profession intellectuelle sup. - Plutôt à gauche - Agnostique)

"Je pourrais donner ma vie dans la lutte armée si le monde devenait un espace ou je ne peux plus vivre avec les miens, ou si des révolutions ou de guerres m'obligeaient à prendre position. Je donnerais ma vie sans hésiter pour mon enfant ou pour mes amis intimes, mon frère et ses enfants (en situation extrême bien sûr). Je pourrais donner ma vie pour sauver des enfants aussi, mais peut être le courage serait plus difficile à avoir." (Une femme - De 35 à 54 ans - Profession intermédiaire - Plutôt à gauche - Agnostique)

"Risquer ma vie pour ne pas se perdre dans la folie du court terme qui oriente nos choix et nos actions.
Risquer ma vie pour laisser une planète "vivable"  à mes enfants et mes petits enfants  ( à venir ...;)
Risquer ma vie contre l'injustice, la violence et les mensonges
Risquer ma vie pour d'autres ....
Mais pourtant vivre intensément chaque instant de cette vie si formidable pourvu qu'elle soit au service du bien commun !!!" (Un homme - De 35 à 54 ans - Cadre, profession intellectuelle sup. - Plutôt à gauche - Croyant)

"Je suis prête à donner ma vie pour une 6ème république sociale, solidaire et écologique, pour le renversement du capitalisme, pour un profond changement de la société qui nous amènera vers plus d'égalité, de justice, de liberté, d'écologie.
Je suis prête à donner ma vie pour mon idéal de société, pour que les suivants ait une vie meilleure." (Une femme - Moins de 35 ans - Autre sans activité professionnelle - Plutôt à gauche - Athée)

"Parler de sacrifice n'est pas trop fort il me semble qu'un engagement pour la justice la paix et l'écologie doit et peut demander un sacrifice. Ce qui me pousserait à me sacrifier une cause juste et ayant des conséquences indubitables sur le devenir de nos enfants, de l'Humanité. Je crois en l'Homme ........" (Une femme - De 35 à 54 ans - Profession intermédiaire - Plutôt à droite - Agnostique)

"J'imagine que s'il m'arrivait de devoir faire face à une situation réellement critique, où la présence physique serait nécessitée mais risquée de par là même sa présence, afin de contrer l'arrivée d'un fléaux radical qui s'oppose à mes idéaux, alors la question de l'engagement physique de poserait. Ces fléaux sont:
- le fascisme
- la lutte pour les droits de l'homme
Défendre les miens" (Une femme - Moins de 35 ans - Cadre, profession intellectuelle sup. - Plutôt à gauche - Athée)

"Après la défense de ses proches, on doit pouvoir donner sa vie pour des idéaux, pour défendre ce à quoi l'on croit : la défense du bien commun, de l'intérêt de tous... Des valeurs de partage, d'ouverture, d'égalité, de fraternité et de solidarité..." (Un homme - De 35 à 54 ans - Cadre, profession intellectuelle sup. - Plutôt à gauche - Athée)

"Les raisons qui me poussent à le faire sont mon idéal, mes principes, ma soif de justice pour ma famille, mes amis mais aussi pour ceux qui peuvent être injustement persécutés ou qu'on maltraite, qu'on méprise, qu'on exploite. Pour la liberté, l'égalité, la fraternité!" (Une femme - 55 ans et plus - Retraité - Plutôt à gauche - Agnostique)

"Quand la situation devient insupportable, que l'être humain n'est plus respecté, qu'un régime plonge dans l'obscurantisme. L'Histoire nous a montré qu'il fallait risqué sa vie dans ces moments-là : 2ème guerre mondiale, guerre civile espagnole, commune de paris..." (Un homme - Moins de 35 ans - Cadre, profession intellectuelle sup. - Plutôt à gauche - Athée)

"Pour vous qui êtes un peu de moi, pour moi qui aimerait être une partie de vous.
Pour ne pas avoir un jour besoin d'être juge ou bourreau.
Pour elle, qui m'interroge et pour qui je veux être meilleur.
Pour elle, qui ne me juge pas et qui accepte mes actes.
Pour ma fille, pour nos enfants qui ne sont que les prisonniers de nos actions." (Un homme - De 35 à 54 ans - Cadre, profession intellectuelle sup. - Plutôt à droite - Agnostique)

Retrouvez le programme et les podcasts des émissions spéciales de la journée événement du 2 juin 2014 en direct du Théâtre du Rond-Point, retransmise sur les antenne de Radio France  :

http://espacepublic.radiofrance.fr/evenement-journee-du-2-juin-au-theatre-du-rond-point

>>> Plus d'informations sur www.lesphinx.eu

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>