Cartes cognitives, analyse de contenu et analyse lexicale : des méthodes complémentaires !

Une recherche menée récemment avec le soutien de la société Le Sphinx et présentée à la conférence internationale « les méthodes qualitatives et les jeunes chercheurs » qui s’est déroulée du 1er au 3 septembre 2011 en Sicile, a démontré que la combinaison des trois méthodes assure des résultats plus fins, riches et agrégés. Elle peut être adoptée dans tous les types d’enquêtes, notamment les enquêtes de satisfaction. De quoi nous encourager à multiplier les approches méthodologiques !

Étude publiée dans un ouvrage collectif intitulé « Ricerca qualitativa e giovani studiosi» sous la direction de Klaus Krippendorf et Gevisa La Rocca, Social Books, Palermo, 2011, ISBN 978-88-95279-18-3.

A la croisée des forces et des faiblesses

Pour comprendre, explorer ou expliquer un phénomène, le chercheur ou le chargé d’études est de plus en plus amené à combiner plusieurs approches méthodologiques, notamment qualitatives. Cette triangulation permet, par l’utilisation des possibilités exclusives de chacune d’entre elles et la multiplication des angles de vue, de contrebalancer les faiblesses d’une approche ou d’une technique par les forces d’une autre et ainsi de produire des résultats plus pertinents.

Les cartes cognitives

Chaque méthode a ses avantages mais aussi ses inconvénients. La méthode des cartes cognitives est une méthode efficace pour analyser sur le plan individuel les raisonnements et les chaînages cognitifs. Mais cette analyse ne permet pas une agrégation, l’exploitation du corpus se limite à une exploitation individuelle. Elle permet, certes, de découper le corpus en phrases témoins, de définir leurs rôles pour le répondant et rendre compte des raisonnements individuels. Mais l’agrégation demande au chercheur ou chargé d’études un travail fastidieux.

L’analyse de contenu et l’analyse lexicale

L’analyse par la méthode de l’analyse de contenu et la méthode de l’analyse lexicale quant à elle, permet, contrairement à la méthode de la cartographie cognitive, une agrégation et une consolidation thématique du corpus. Cette agrégation est rapidement et facilement réalisable et peut être explicitée de manière plus objective.

Pour prendre connaissance des résultats de l’étude, cliquez sur le lien ci-dessous :

http://www.sphinxonline.net/IregeSI/younes/report.htm

Pour télécharger l’article de recherche, cliquez ICI

 

>>> Plus d'informations sur www.lesphinx.eu

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>