Compte-rendu du Prix de thèse Sphinx 2014

1. Prix de thèse Sphinx

Dans le cadre de sa politique d’encouragement de l’enseignement et de la recherche universitaire, la société Le Sphinx (www.lesphinx.eu) décerne chaque année deux prix aux meilleurs travaux doctoraux en sciences de gestion, en sciences de l’Information et de la Communication et en sciences de l’Education.

Le Prix de thèse Sphinx a pour but de distinguer de jeunes chercheurs dont les travaux sont d’une grande qualité scientifique et notamment méthodologique. L’objectif est de valoriser la recherche et les publications scientifiques et de renforcer la collaboration entre les grandes écoles/universités et la société Le Sphinx dans le domaine des techniques d’enquêtes et de l’analyse des données. Les thèses éligibles doivent être rédigées en langue française et avoir été soutenues dans une université française ou francophone.

Les critères pris en compte par le jury pour sélectionner les lauréats sont notamment la pertinence des résultats, l'originalité et la richesse des méthodes utilisées lors de l’étude empirique (combinaison des approches Quali/Quanti, protocoles innovants de collecte et d’analyse, expérimentation…), l'impact théorique et managérial des résultats obtenus, et la qualité de la rédaction. L’usage des logiciels Sphinx n’est pas un critère de sélection pour ce prix.

Pour consulter l’appel à candidatures : http://infos.lesphinx.eu/infos/Prixdethese2014.pdf

2. Compte-rendu

La procédure de sélection est piloté par Dr. Younès Boughzala (Chercheur associé/Consultant - Université de Savoie/Le Sphinx) et présidé par Pr. Jean Moscarola, professeur émérite à l’Université de Grenoble. 20 enseignants-chercheurs d’institutions françaises ou étrangères sont sollicités dans le cadre du processus de sélection.

La procédure de sélection se déroule en trois étapes : l’information sur la production d’un dossier de Prix thèse, une étape de pré-sélection et une étape de désignation des deux lauréats.

Étape 1 : Envoi des dossiers : Les dossiers étaient envoyés avant le 25 août par voie postale et électronique.

Au total, 12 dossiers de candidatures ont été reçus dont 10 dossiers complets et par conséquent retenus pour le Prix de thèse Sphinx 2014. 5 thèses en Marketing, 1 thèse en Systèmes d’Information, 2 thèses en Stratégie, 1 thèse en Information Communication et 1 thèse en Finance.

Ces candidatures proviennent des universités françaises et francophones suivantes : Université de Grenoble (2), Université Aix-Marseille (2), Université de Toulouse (1), Université de Bourgogne (1), Université de Rennes I (1), Université de Genève (1), Télécom Ecole Management (1), Université Ibn Zohr Agadir (1).

Étape 2 : Pré-sélection : Cette phase consiste à sélectionner, par un jury restreint présidé par Pr. Jean Moscarola, les finalistes sur la base des critères définis dans l’appel à candidature. Le jury de pré-sélection s'est tenu le 15 septembre 2004 et a retenu 5 finalistes.

Toutes les thèses se distinguent par une grande qualité et rigueur méthodologiques. 70% des travaux combine l’approche qualitative avec l’approche quantitative. 30% des candidats utilise les logiciels Sphinx.

Étape 3 : Sélection des lauréats : Pour la troisième étape de sélection, le président a constitué une liste d’évaluateurs. Quelques règles ont été définies :

  • Les directeurs de thèse des candidats ne peuvent pas faire partie des évaluateurs,
  • Les évaluateurs ne font pas partie du jury de thèse du candidat et n’appartiennent pas au même laboratoire,
  • L’évaluation de la qualité des thèses est réalisée sur la base d’une grille préparée par le président du jury. Elle est effectuée au moins par deux évaluateurs,
  • La désignation des évaluateurs est effectuée par le président en fonction des compétences perçues des rapporteurs sur le sujet de la thèse,
  • Les évaluateurs disposent de deux mois pour évaluer les dossiers sur la base de 16 critères, formulent un jugement global sur la même échelle et fournissent des commentaires.

Cette phase consiste à choisir les deux lauréats du Prix parmi les 5 finalistes. Les membres du jury ont reçu les dossiers à évaluer et la grille d’évaluation au cours du mois de septembre. Après concertation à distance entre le président du jury et les membres du jury, le président proposera les noms des deux lauréats du Prix. Il transmettra ensuite les résultats au comité d’organisation.

3. Finalistes

Sur les 10 candidatures retenues, 5 thèses ont été retenues. Les résultats de la première phase de sélection ont été annoncés le 17 septembre 2014. Les finalistes sont :

  • Tatiana HENRIQUEZ, Université de Bourgogne, «Analyse du processus d’adoption d’une nouvelle forme de vente : contribution de la socialisation organisationnelle», sous la direction du Pr. Marc FILSER.
  • Fabienne CHAMEROY, Université Aix-Marseille, «Les effets du label sur la qualité perçue, les relations à la marque et le consentement à payer », sous la direction des Pr. Jean-Louis CHANDON et Lucien VERAN.
  • Sylvie BORAU, Université de Toulouse, «Les femmes et les images de beauté féminine : bien être et efficacité publicitaire», sous la direction du Pr. Eric VERNETTE.
  • Mathieu LAJANTE, Université de Rennes I, «Contribution des neurosciences à l’étude de l’émotion en persuasion publicitaire : concepts, méthodes et mesures», sous la direction du Pr. Olivier DROULERS.
  • Sandra DUBOULOZ, Université de Grenoble, «L’innovation organisationnelle : antécédents et complémentarité. Une approche intégrative appliquée au Lean Management », sous la direction des Pr. Rachel BOCQUET et Caroline MOTHE.

Les lauréats :

Après examen des évaluations et concertation avec les membres de jury, le président de jury Pr. Jean Moscarola s’est réuni avec le comité d’organisation le 5 janvier 2015 et a retenu deux lauréats :

Le premier prix de 1000 euros sera attribué à Mme Sylvie BORAU pour sa thèse intitulée «Les femmes et les images de la beauté féminine : bien-être et efficacité publicitaire» (Université de Toulouse). Ce travail de grande qualité se distingue particulièrement par l’originalité et la pertinence du sujet et la rigueur de l’étude empirique. Sur le plan méthodologique, c’est un très bon exemple de combinaison des approches qualitatives (récits, histoires projectives et entretiens approfondies) et quantitatives (2 expérimentations avec des échantillons de 788 et 800 personnes) pour la collecte et l’analyse de données. Les analyses sont effectués avec les logiciels SPSS et AMOS. Les résultats et implications de ce travail sont très intéressants puisqu’ils proposent des solutions afin de diminuer l’impact négatif que les communications des marques peuvent avoir sur le bien-être des femmes.

Le second prix de 500 euros sera attribué à Mme Fabienne CHAMEROY pour sa thèse intitulée «Les effets du label sur la qualité perçue, les relations à la marque et le consentement à payer» (Université Aix-Marseille). Ce travail se distingue par une très bonne connaissance de la problématique étudiée, la qualité des outils de recherche mobilisés (combinaison des approches qualitative et quantitative), la taille de l’échantillon (1000), le parcours professionnel de la candidate et le potentiel de publication. Les logiciels utilisés sont : SPHINX, SPSS et AMOS.

La remise des prix sera effectuée lors d’une manifestation professionnelle Sphinx courant le premier semestre 2015.

>>> Plus d'informations sur www.lesphinx.eu